AGLANE DE NIVELLES

 

l'eveil du printemps

L'Eveil du Printemps

Aglane a souvent représenté les saisons sous forme d'allégorie féminine. Celle-ci magnifie la femme ainsi que le printemps.

La nature renaissante, représentée par une très gracile jeune femme aux formes élégantes fait place aux miasmes de l'hiver.

Différents symboles encadrent la vestale qui a choisi une souche d'arbre reverdissante pour piedestal.

Une branche nouvellement feuillue naît de son sein, les petits monstres de l'hiver, dérangés dans leurs sarabandes effrénées, s'engouffrent dans les profondeurs de la terre.

Une tête d'enfant, aux boucles dorées (tête de l'enfant décédé de l'artiste), regarde avec ravissement l'extraordinaire phénomène de changement climatique.

Sur le sol où quelques végétaux pointent, d'une écaille d'un œuf jaillissent des flammes en joyeuses touffes de lumière qui viennent lentement réchauffer les quelques flocons neigeux subsistants.

Un crâne, paradoxe dans cet univers naissant, est un timide rappel de l'éternel recommencement ...

 

Contact Us